LE BRAIN GYM®: EDUCATION KINESTHESIQUE POUR ENFANTS ET ADULTES

Le brain gym® fait partie des trois premiers programmes au monde d’apprentissage utilisé dans 80 pays. Il a fait son entrée en France dans les années 80 mais n’est pas encore suffisamment intégré dans l’éducation de nos enfants malgré sa réussite internationale.

Le brain gym® est un programme d’éducation et d’apprentissage, un processus éducatif basé sur 26 mouvements que faisait l’enfant et intégrant la vue, l’ouïe, l’écriture et l’équilibre.  Les exercices sont simples, faciles, ludiques et utilisables partout (en classe, au travail, en voiture…). C’est un procédé dynamique et énergétique centré sur le mouvement et l’observation.

On appelle apprentissage toutes les capacités du cerveau pour s’adapter à tout ce qui est nouveau. Donc à tous les âges.

Le brain gym® permet d’activer les fonctions cognitives comprenant la vision, l’écoute, la compréhension, l’organisation et la communication et n’est donc pas réservé aux enfants. Cela permet de rééquilibrer chacun d’entre nous.

Le stress que nous connaissons tous à un moment donné ne permet pas aux cerveaux (reptilien, limbique ou néocortex) de réagir correctement. Il y a donc un blocage et aucun moyen de se concentrer, d’accéder à nos connaissances ou notre créativité par exemple. Le but de ces exercices est de « dénouer » ces blocages afin de pouvoir appréhender notre système d’apprentissage de la meilleure manière qui soit. La procédure d’équilibrage qui fait partie du processus Brain gym se fonde sur les circuits neurologiques crées pour tenir en équilibre face à la gravité (deux mains, deux jambes, pour garder le corps stable, les deux yeux pour lire de gauche à droite et voir le champ médian, voir l’ensemble et le détail… ). L’objectif est de se reconnecter à ses fonctions primaires, à celles de l’enfant (qui fais des mouvements réflexes) pour réussir ce que l’on entreprend avec ses compétences cérébrales.

Elle s’adresse

–        à tous les enfants en période d’apprentissage ou en difficulté scolaire (lecture, écriture, concentration, démotivation, dyslexie, orientation dans l’espace…),

–        à tous les sportifs, artistes, danseurs, souhaitant optimiser leurs compétences physiques et mentales,

–        à tous ceux qui souhaitent appréhender sans stress une nouvelle situation professionnelle, relationnelle, passer un examen ou encore effectuer une formation avec toutes ses facultés (concentration, mémorisation…).

–         à toute la population et notamment les enseignants, les parents, les éducateurs, les personnes qui travaillent en contact avec les enfants, les thérapeutes, individuellement pour soi .

 

Sous stress, lors de l’apprentissage (ce qui est nouveau) nous devenons frustrés et sous focalisés. Nous pouvons également perdre la vue d’ensemble, la perspective. De ce fait, le contenu et le contexte de la situation deviennent non intégré (j’abandonne, j’ai peur, je ne peux pas…) alors que nous devrions plutôt raisonner (j’ai compris, je peux y arriver, je me pose pour réfléchir, je pense avant de réagir…).